«

»

août 03 2012

Imprimer ceci Article

Djimet Ibet : nouveau Maire de la ville de N’Djaména, un quadragénaire qui vient du secteur privé

1&040 vues

 De 2007 jusqu’ à la date de sa prise de fonction à la tête de la commune de N’Djaména, Djimet Ibet était directeur général de la Société d’importation des produits pétroliers(SPP). Il a été plusieurs fois directeur général dans des différentes entreprises de la place.

Membre du comité d’accueil du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) en 1990. Un an plus tard, il adhère définitivement au MPS et s’engage à militer dans sa région d’origine, Hadjer-Lamis (ex-Chari Baguirmi). Il fut membre du Conseil national du salut (CNS) jusqu’en 2008 où il est passé membre du bureau politique national. Il a aussi occupé le poste du secrétaire national chargé de groupement socioprofessionnel. Actuellement, il est le secrétaire national adjoint chargé des bureaux de soutien au MPS.

De tous les maires qui ont régenté la commune de N’Djaména, Djimet Ibet est le tout premier maire élu démocratiquement en application du principe de la décentralisation. Pour parvenir à ce sommet, cela n’a pas été facile. Car dit-il, dans aucun pays du monde, il n’y a eu d’élections sans tractations. Chacun des candidats en lice a dû batailler, nouer des relations, s’entourer d’électeurs…. «C’est une élection comme tout autre», soutient-il. Pour ceux qui le connaissent, Djimet Ibet est un homme exemplaire. Il était un bon footballeur comme son grand frère Hassano, un redoutable attaquant. Issu d’une grande famille, Djimet Ibet aimait beaucoup la lecture, c’est ce qui a fait de lui un homme au verbe facile. Pour ses camarades, Djimet Ibet était un homme aimable. «Il ne haïssait personne. Son seul défaut, c’est qu’il disait toujours la vérité en face».

Quadragénaire, Djimet Ibet n’a pas un grand bagage intellectuel. Ce père de quatre enfants est né en 1965 à Fort Lamy (actuel N’Djaména). Il est un comptable de formation. Il commence son parcours scolaire à l’âge de 4 ans au jardin d’enfants d’Harazaye puis il entre à l’école primaire du quartier Rogué2. Il a fait ses études secondaires au CEG N°1 et au Lycée technique commercial. Après ses études en comptabilité dans un institut de la place, Djimet Ibet a complété ses études en passation du marché en France, et une formation en Hydrocam (une société de fabrication d’engrais) basée au Cameroun. Il a également suivi une formation en marketing. Entré dans la vie active à 24 ans, le maire de la ville de N’Djaména a servi pendant 23 ans dans le secteur privé. Il totalise 20 ans à la tête des directions confondues. Son premier poste fut la direction commerciale d’une entreprise de la place. Puis, il occupa la fonction du directeur général dans la même entreprise. Il devient ensuite le directeur général de la société TBD, puis DG d’un groupe d’investissement. Il quitte son poste de directeur général pour occuper celui de maire de la ville pour un mandat de 4 ans. «Je ne mens pas et je n’aime pas à ce qu’on parle mal des autres auprès de moi», rassure-t-il.

Danzabé Wigné

Source : www.journalavoix.info

Lien Permanent pour cet article : http://tchadpages.com/2012/08/03/djimet-ibet-nouveau-maire-de-la-ville-de-ndjamena-un-quadragenaire-qui-vient-du-secteur-prive/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *